Association - Accueil

Adhésion - dons

Contact

Actualités

Patrimoine culturel

Patrimoine environnemental

Circuits de visite

Promenades et randonnées

La presse

Idées et projets

 

Actualités

Appèl aux dons pour la restauration du "Gisant" : voir Adhésion - dons

Cliquez sur l'article ci-dessous pour l'obtenir en format .pdf.

- Message ASPMP du mercredi Saint 17 avril 2019

- Pèlerinage au Calvaire 2019

- Mercredi Saint Dauphiné

- Visite de l'éveque de Valence au Calvaire

2018


28 mars 2018

 
Le Calvaire environ 1950   Le Calvaire en 2018

 MERCREDI 28 MARS 2018

RENDEZ-VOUS SUR LE SITE DU CALVAIRE

Pour la 1° fois depuis 2002, nous allons enfin pouvoir nous réunir sur le site du Calvaire !

La messe sera dite à 10 heures 30 à la chapelle.

Elle sera suivie d’un apéritif partagé.

Ce sera aussi l’occasion de découvrir le gisant dégagé  que nous souhaitons restaurer.

Nous vous attendons nombreux pour manifester votre soutien au maintien de ce site dans le patrimoine de Mirabel.

13 décembre 2017
réunion entre la mairie et l’ASPMP. Prévue initialement le 5 décembre, elle a été reportée pour tenir compte de l’avis de M. Sapet. Elle a réuni d’une part le maire assisté de 3 adjoints, et d’autre part de 4 représentants de l’association. Après avoir présenté l’intérêt du gisant, qui semble, être une configuration rare, d’après nos premières recherches, nous avons demandé à ce que le périmètre de protection soit repositionné de façon à ce qu'il puisse intégrer le gisant et la stèle qui le surplombe. Le bornage définitif n’étant pas encore effectué, il paraît possible à la municipalité d’étudier cette option. Nous avons enfin évoqué la visite de M. Pierre Sapet, en charge de la conservation du patrimoine au Conseil Général, qui a montré un grand intérêt au gisant et au site du Calvaire lors de sa visite sur place le 7 décembre 2017. (lire l’article de La Tribune du 14 décembre 2017 à la rubrique « presse »)

7 décembre 2017
visite de M. Pierre SAPET, en charge de la conservation du patrimoine au Conseil Général de la Drôme. Suite à l’envoi de documents sur le gisant, M. Sapet a souhaité se rendre compte sur place, et a pu constater l’intérêt de sa restauration. Il a prévu de nous communiquer, ainsi qu'à la mairie de Mirabel, les possibilités de financement des travaux de remise en état du site.

La Chapelle du Calvaire
Le 7 janvier 2016, la COUR ADMINISTRATIVE D’APPEL DE LYON a rendu un arrêt dont les conclusions sont les suivantes :

Article 1° : le jugement du tribunal administratif de Grenoble du 4 novembre 2014, ainsi que la décision implicite du 19 juillet 2012 par laquelle le maire de la commune de Mirabel aux Baronnies a refusé de prendre les mesures nécessaires pour faire établir une servitude permettant l’accès du public à la chapelle communale du Calvaire sont annulés.

Article 2 : il est enjoint à la commune de Mirabel aux Baronnies, à défaut de conclure, avec les propriétaires de la parcelle enclavant celle cadastrée n° E 498 lui appartenant, un accord amiable en vue de permettre l’accès du public à la chapelle du Calvaire, d’envisager une procédure en vue de l’instauration d’une servitude de passage sur le fonds desdits propriétaires afin de permettre l’accès à cette chapelle dans des conditions conformes à la destination de cet édifice, ce dans un délai de douze mois à compter de la date de notification du présent arrêt.

 

Circuits historiques

En juillet 2016, 6 panneaux étaient mis en place sur la commune de Piégon.

En janvier 2017, 14 panneaux et 3 plans du village étaient installés à Mirabel.

La Chapelle du Calvaire (voir La presse)

Début mai 2017, la porte de la clôture était déposée, sans autre information. L’association ne peut se satisfaire de cette situation qui ne garantit pas la pérennité de l’accès à la chapelle.